AUPADRE

DEMANDE DE RETRAIT

Communiqué, au sujet d’une campagne surréaliste de communication SNCF STIF RATP – Octobre 2019

AUPADRE s’interroge sur les sommes versées (sur nos impôts et le prix de nos titres de transport ! ) au communiquant qui a pensé cette campagne, et encore plus sur les intentions des décideurs qui l’ont validée !

Où il apparaît qu’en se levant plus tôt, on subirait moins la sur-fréquentation d’un trafic mal calibré et qui n’a pas tenu compte des besoins clients avec une réelle prise en compte de l’expansion démographique.

Où il apparaît qu’il appartient au salarié de décider de son télétravail, comme si c’était toujours le cas ! C’est désormais au client de s’adapter.

Le renvoi de responsabilité est un peu fort, quand on sait que les parents qui accompagnent leurs enfants à l’école dans nos territoires sont captifs des horaires scolaires, quand on sait que les salariés ont du mal à obtenir des accords de la part de leurs employeurs en matière de télétravail et quand on sait que certains, notamment dans les emplois de service, ne pourront jamais télétravailler (hospitalière, commerce, etc.).

Dans un territoire mal desservi, où la ligne de train est unique et saturée en quasi-permanence, qui ne dispose d’aucune autre alternative suffisante en matière de transport en commun, AUPADRE réclame le retrait de cette campagne provocatrice pour les usagers, et l’adaptation -enfin- du service aux besoins des habitants. 

4 thoughts on “DEMANDE DE RETRAIT

    1. Xavier Post author

      Merci de votre commentaire appuyé et positif.
      Dans le même sens, pensez à signer et faire passer a vos contacts la pétition en ligne contre le Racket des parkings. Avec votre soutien, nous de passerons 1000 signataires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.